Une sécheresse exceptionnelle dans certaines régions

Depuis le début du printemps 2017, la sécheresse s'étend sur la France. Les déficits d’eau ont d’abord touché la Bretagne, puis le quart nord-ouest de la France avant de s’étendre sur presque toute la moitié ouest et quelques départements du Nord-Est. À la mi-juillet, les deux tiers des départements français avaient pris au moins un arrêté de restriction d’eau ou de crise. Près des trois quarts des nappes phréatiques qui alimentent les sources en eau potable étaient à des niveaux bas (selon le bulletin du Bureau de recherches géologiques et minières BRGM)...

8282 départements (sur 96) ont pris des arrêtés de restriction d’eau début août.

700 - 850 M€Le coût de cette sécheresse est estimé entre 700 – 850 M€. L’année 2017 débute par un déficit hydrique important (le mois de décembre 2016 est le plus sec de la période 1959-2016 .