Mécanisme d'indémnisation du régime catastrophes naturelles

*Les périls habituellements couverts :

  • Inondations et coulées de boue
  • Mouvements de terrain (y compris sécheresse)
  • Séismes et volcanisme
  • Raz-de-marée et submersions marines
  • Vents cycloniques de grande ampleur (>145km/h en moyenne sur 10 min ou 215 km/h en rafales)
  • Avalanches

La garantie catastrophes naturelles est obligatoire dans tous les contrats d’assurance dommages. La quasi-totalité des victimes de catastrophes naturelles bénéficie ainsi d’une couverture.