L'année 2018

L’année 2018 a connu des contrastes météorologiques très marqués. L’année a débuté par le passage de la tempête Eleanor les 4 et 5 janvier qui a touché une grande partie du pays et a causé des inondations par submersion sur les côtes normandes et des inondations dans l’est du pays. Les fortes précipitations de la fin de l’année 2017 et qui se sont poursuivies au début de l’année ont été à l’origine de plusieurs inondations aux mois de janvier et février 2018. La plus significative de ce début d’année a été celle des bassins de la Seine et de la Marne.

Les fortes chaleurs des mois de mai et juin ont entraîné de nombreux orages. Le mois de mai 2018 détient ainsi le record d’impacts de foudre depuis 2000 avec plus de 110 000 impacts. Entre le 30 mai et le 13 juin, six orages ont été à l’origine de dommages importants en Bretagne, en Île-de-France, dans l’Est et dans le Sud-Ouest. L’arrivée de l’été s’est traduite par une baisse des précipitations et l’émergence d’une sécheresse sur une grande partie du territoire et plus fortement marquée dans l’est où le phénomène de retrait-gonflement des argiles a occasionné des dommages au bâti. Au mois d’octobre, une crue majeure de l’Aude et de ses affluents s’est produite dans le Languedoc ravivant la mémoire de la catastrophe de 1999 avec d’importants dégâts et un bilan humain particulièrement lourd avec 14 morts.

Particulièrement éprouvées en 2017, les Antilles ont été épargnées lors de la saison cyclonique 2018. En revanche, dans l’océan Indien, plusieurs dépressions tropicales se sont traduites par des épisodes de fortes précipitations. L’évènement le plus significatif a été le passage de la tempête tropicale Berguitta qui a occasionné de nombreuses inondations à La Réunion. Avec 1 862 mm de pluie mesurés à Grand-Coude, les précipitations ont dépassé les 1 389 mm observés lors du passage du cyclone Hyacinthe en 1980 (Météo-France).

L'année 2017

L´année 2017 restera comme une année exceptionnelle en termes de sinistralités Cat Nat. Au 31 décembre 2018, 2 334 communes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle avec des dommages estimés entre 3 et 3,2 Mds € pour les cinq principaux évènements survenus cette année-là : les inondations d’Occitanie en février, les orages de l’Ouest en juillet, la sécheresse géotechnique et l’ouragan Irma qui a dévasté les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, enfin l’ouragan Maria qui a touché la Guadeloupe et la Martinique.(1)

Survenu du 5 au 7 septembre 2017, l’ouragan Irma est la catastrophe naturelle la plus importante enregistrée depuis la création du régime d’indemnisation en 1982. Le montant des dommages est aujourd’hui estimé à environ 2 Mds € avec plus de 25 000 sinistres déclarés. L’ouragan Irma a également constitué une gageure pour le secteur de l’assurance et pour l’indemnisation des sinistres. L’ampleur des dommages et le caractère insulaire de ces territoires ont rendu l’expertise des sinistres plus difficile avec notamment des problèmes d’accès aux zones sinistrées et l’identification des différents copropriétaires.

1 - Les Catastrophes Naturelles en France. Bilan 1982-2017, Caisse Centrale de Réassurance, 2018, 87 p.

Top 20 des évènements cat nat en termes de dommages assurés

Le tableau suivant présente les 20 évènements les plus coûteux en termes de dommages assurés, sur la période 1989 - 2018. Les coûts des évènements proviennent de l'extrapolation au niveau du marché français des données collectées par CCR auprès des assureurs. Ils ont été actualisés en euros 2018, sur la base de l’évolution des primes acquises Cat Nat.

Rang Exercice Évènement Coût assuré actualisé
€ 2018
Nombre de communes reconnues
1 2017 IRMA 2 Mds€ 2
2 2003 Sécheresse 1,8 Md€ 4 413
3 2016 Inondations de mai-juin en France 1,09 Md€ 2 161
4 2002 Inondations du Gard 1,08 Md€ 420
5 2003 Inondations du Rhône 1,07 Md€ 1 545
6 1990 Sécheresse 1,05 M€ 4 057
7 2010 Inondations consécutives à la tempête Xynthia 875 M€ 1 527
8 2011 Sécheresse 840 M€ 2 283
9 1996 Sécheresse 820 M€ 2 906
10 2018 Sécheresse [750 M€, 880 M€] -
11 2017 Sécheresse [700 M€, 850 M€] 2 077
12 1995 Inondations du Nord en janvier/février 720 M€ 3 516
13 2010 Inondations du Var en juin 700 M€ 61
14 1998 Sécheresse 690 M€ 1 712
15 1989 Sécheresse 660 M€ 3 841
16 2015 Inondations du Sud-Est 640 M€ 68
17 1997 Sécheresse 570 M€ 2 202
18 2016 Sécheresse [500 M€, 600 M€] 986
19 1992 Inondations de Vaison-la-Romaine 530 M€ 452
20 2005 Sécheresse 500 M€ 1 567

Plus d'infos sur le Portail des Catastrophes Naturelles de CCR